Les années 2000, stars du MO.CO. Hôtel des Collections

Partager sur facebook
Partager sur twitter

Une exposition hétéroclite symbolisant une société bordélique, au MO.CO. Hôtel des collections

Pour cette fin d’année 2020, le MO.CO. nous offre une vision décidément captivante de la société contemporaine ! Après Possédé.e.s, l’exposition envoutante du MO.CO. Panacée, l’équipe de Que Faire à Montpellier s’est rendue au MO.CO. Hôtel des collections à côté de la gare Saint Roch pour découvrir 00s. Collection Cranford : les années 2000. ​

Prévue jusqu’au 7 février 2021, cette nouvelle exposition est encore assez peu connue puisqu’elle a dû temporairement fermer ses portes après une semaine seulement en raison de la crise sanitaire. Comme nous faisons parti des chanceux et chanceuses qui ont pu la découvrir durant cette courte période, voici une présentation de ce qui vous attend très bientôt ! ​

Les oeuvres présentées sont toutes issues de la collection Cranford, une des plus importantes collections européennes d’art contemporain. Au total, ce sont près d’une centaine de créations de 46 artistes de différentes générations qui s’y expose. Un large panel de peintures, de vidéos, de sculptures, d’oeuvres inclassables, élaborées par des artistes de renommée internationale.

Les années 2000 : un objet non identifié ?

À la différence de Possédé.e.s où on se laisse assez facilement porter par une ambiance générale, nous avons été ici plus absorbés par chaque oeuvre de manière indépendante que par un tout. Cette sensation représente assez bien ce que paraissent être les 00s : des visions très différentes qui se côtoient, des messages toujours plus divers qui cohabitent.  ​

S’il fallait dégager une appréciation commune à la découverte de certaines oeuvres présentées et qui marquerait ces années du double 0, nous nous sommes dit que notre environnement demeurait oppressant et que cette approche nous accompagne encore aujourd’hui. Un monde qui se replie sur soi, un regard des autres qui pèse, un moule qui est de moins en moins supportable et dont on cherche à se débarrasser. Une perte de repères où, fort heureusement, la poésie garde sa place ! ​

Nous avons particulièrement été sensibles au choix de présenter les événements marquants des années 2000. Ils ont été rappelés tout au long de l’exposition sur de grands murs rouges qui captivent l’oeil et ordonnent les oeuvres présentées.

En début d’article, nous nous sommes donnés comme objectif de vous présenter l’exposition. Nous avons assez peu parlé des artistes et des oeuvres en détail… et c’est tant mieux ! Nous espérons que vous aurez bientôt l’opportunité d’aller au MO.CO. Hôtel des collections pour profiter de ce que l’art contemporain offre de mieux ! Après la présentation, c’est à vous de faire votre excursion !